IMG_0856

Tunisie-USA : Un don de 8 millions USD pour booster la croissance

Share on FacebookEmail this to someonePrint this page

Le Ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération Internationale, M. Zied LADHARI et M. Ben   MOELLING,  Ambassadeur adjoint des Etats Unis d’Amérique, ont procédé ce matin, en présence de M. Jason SMALL, Directeur Afrique MCC et M. Olivier PIERSON, Directeur pays Tunisie et M. Tarek BEY, Coordinateur National,  à la signature d’une convention de don d’environ 8 millions de dollars accordé par le Millenium Challenge Corporation (MCC) pour la réalisation d’un programme d’appui à la croissance et au développement.

Ce  programme intitulé « Compact » vise à identifier puis implémenter des projets économiquement important pouvant atténuer les contraintes majeurs à la croissance tunisienne. Il se déroule en deux phases, une phase de développement de 2 ans qui devrait s’achever par la négociation du montant final qui sera accordé au programme en don (qui peut atteindre 300 millions de dollars soit l’équivalent de 750 millions de dinars) suivie d’une phase d’implémentation de projets sur 5 ans.

Les projets qui seront identifiés doivent répondre à  des critères tels que, l’impact économique important, la durabilité à long terme, la meilleure inclusion des groupes sociaux défavorisés et des femmes, la promotion de l’investissement et les réformes politiques et institutionnels.

Le don signé servira pour financer l’assistance au programme notamment la réalisation des études relatives à l’identification des projets.

M. Ben MOELLING, a souligné à cette occasion, que le choix du Conseil d’Administration du MCC de la Tunisie pour un programme « Compact » récemment, est un vote de confiance en la capacité du pays à promouvoir la liberté économique, la bonne gouvernance ainsi que l’investissement dans l’avenir de ses citoyens.

Pour sa part,  M. Zied LADHARI, a mis en exergue l’importance du programme « Compact » qui fournira des opportunités pour promouvoir la croissance économique, le développement régional et la création d’emplois, des objectifs qui constituent aujourd’hui des priorités majeures pour le Gouvernement Tunisien.

Il a également, exprimé sa satisfaction de la qualité exemplaire de la coopération entre la Tunisie et les USA, et la volonté de la développer davantage, ajoutant que le programme « Compact » témoigne de l’attachement et de la volonté de deux parties pour mettre en place un partenariat solide et fructueux.